Ivry sur Seine en Deuil

Le 11 mars 2012 une fois encore la police a frappé à Ivry sur Seine.

Le bilan, comme d’habitude : un mort, et comme d’habitude : un jeune de confession musulmane, un jeune de 17 ans …

Le jeune adolescent connu pour sa gentillesse et sa droiture venait d’acheter une moto et rentrait chez lui sans avoir eu le temps d’acheter le casque. Il est aussitôt repéré par l’une des nombreuses patrouilles de police qui sillonnent la ville en permanence.

Cependant au lieu de l’arrêter ou d’aller chez lui directement le sermonner (c’est la police du quartier…) ils font mine de le courser. Des témoins disent qu’ils avaient fait usage d’un flash-ball … C’est le piège ….. L’adolescent réagit bien sûr, prend panique et fuit.

Commence alors une folle course poursuite et l’accident était inévitable, contre une voiture dans des circonstances non élucidées. L’adolescent décède après 24 heures de souffrance.

Entre-temps la route est redevenue comme avant, comme s’il ne s’était rien passé, aussitôt nettoyée des traces gênantes….

Et pas une âme qui réagisse, ne serait-ce que par compassion pour sa famille, en particulier sa mère, ou pour cet adolescent lui-même qui n’a rien fait de si grave que cela mérite la mort !

Bravo M. Sarkozy … vous pouvez compter dans votre tableau de chasse un adolescent musulman …encore un …. grâce à une police qui prend de plus ou plus l’allure de milices.

Pour un délit si minime fallait-il vraiment cinq voitures de police, toutes sirènes lâchées comme dans un rodéo ?!! C’est cela la « délinquance » des banlieues ? Un garçon qui essaie sa moto sans casque à quelques dizaines de mètres de son domicile… ? C’est cela qui justifie de mobiliser des forces de police disproportionnées muni de leur arsenal de flash ball et sûr de LEUR IMPUNITE !!

La famille s’est présentée au commissariat pour savoir quel crime avait commis leur enfant pour que cela ait conduit à sa mort ; comme seule réponse les rues avoisinantes se sont remplies d’une vingtaine de bus anti-émeute. Une telle démesure est-elle raisonnable ?

Nous adressons notre appel à tous les citoyens qui ont encore une once d’humanité, pour qu’ils réagissent devant une telle infamie.

Exprimez votre colère devant cette injustice qui n’a d’égale que le silence coupable.

Alors faites à ce que l’information soit le plus possible sur la place publique (tract internet journaux etc.), exigez une enquête que la mort d’un innocent ne se passe pas dans cette horrible indifférence.

Il n’y a pas à plaider la légitime défense pour la police !

Un jeune homme de 21 ans s’est fait tué par la police (encore !).
C’est la 3e victime en un mois, Mahamadou (le 30 novembre, meurt après s’être fait tapé et gazé et tazé par la police à Colombes), le 14 Décembre 2010, Mostefa Ziani est décédé après avoir été victime d’un arrêt cardiaque dû a un tir de flash-ball dans la poitrine par un policier.
Et le 1er janvier, pour débuter l’année la police a tué Steve.

La mère de Steve avait prévenu la police que son fils était sorti avec un fusil de chasse. C’est vraisemblablement à partir de là que la police est parti à sa « recherche ».
Steve serait parti s’isoler dans un bois. (à priori aucun témoin n’a pu assisté à la scène).

Encore une fois, nous n’avons que la version policière.

Steve aurait visé la police sans volonté de tuer puisqu’il aurait tiré une fois mais pas au niveau de points vitaux. Ce dernier, comparé à la police, n’a à priori pas de formation concernant les zones où tirer pour ne pas tuer contrairement aux policiers.

La police a (encore une fois) agi comme si elle ne pouvait pas neutraliser la personne sans la tuer.
Alors que la police est formée pour neutraliser les personnes sans les tuer.

Les policiers n’ont pas hésité à tirer 7 fois au dessus de la ceinture.
Ils ont tiré dans l’abdomen.
Steve, si il a tiré, n’a pas visé les policiers au dessus de la ceinture.

Aujourd’hui, la vie du policier blessé n’est pas en danger, Steve lui est mort.

Si au moins la scène avait été filmée, la vérité pourrait être établie sans aucun doute.
Sans cela tout ce que nous savons c’est que la police a tué un homme, elle n’aurait pas cherché à le neutraliser.

C’est pour cela que nous demandons à ce que toutes les interventions de la police, du simple contrôle d’identité, à l’interpellation et la poursuite puissent être filmés par une personne extérieure au corps policier.

Les personnes qui dénoncent les violences policières vont-elles s’indigner cette fois aussi ou au contraire se rallier à la police qui plaide la légitime défense car Steve était armé ?

Combien de temps encore va t’-on laisser la police faire justice elle-même en abattant des prétendus « voyous » ?
(Terme de voyou utilisé par Mr Sarkozy et malheureusement repris par des personnes dénonçant les violences policières).

soyons clair : peu importe ce que la personne était ou avait fait.
Si la peine de mort a été abolie et que la police est formée à appréhender des personnes sans les tuer PERSONNE NE DOIT ÊTRE EXÉCUTÉE DE LA SORTE ET CELA NE PEUT ÊTRE LÉGITIME.

La police est en guerre contre la population que le gouvernement criminalise.
Nous ne sommes jamais en position d’égal à égal face à la police.