Prochains rdvs de soutien a des proches de victimes de la police à paris et ailleurs :

5 juin : Concert de soutien à la famille de Morad Touat à Marseille.

Repas sur place à prix libre dès 19h. Salle « Dar La Mifa » au 127 rue d’Aubagne.
Concerts à prix libre dès 21h.

A paris, projection « Qui est Lamine Dieng »- par le Collectif Faty Koumba à la Maison des associations-1-3 rue Frederick lemaitre- m°Jourdain- de 18h à 22h- entrée libre-

Vendredi 12 juin à partir de 20 h 30 : 6ème anniversaire de la mort d’Ali Ziri : Rassemblement Esplanade Europe, sur la Dalle,
à côté de la gare du Val d’Argenteuil

20 Juin : Commémoration Lamine Dieng-8 ans déjà/ RDV à partir de 14h au 58 rue des Amandiers- Paris 20e- M°père Lachaise

11 Juillet: Journée- concert de soutien aux prisonniers de villiers-le bel et à des familles de victimes de crimes policiers- à la parole errante ( montreuil )

CONTACT POUR TENIR AU COURANT D’AUTRES MOBILISATIONS ou pour recevoir des infos:

soutien-contre-les-crimes-policiers@googlegroups.com

 

rdvviolencespomaijuin

 

 

11009119_1589734337976066_4919273774327353859_n

 

 

SOYONS NOMBREUX !! et faites tourner l’info!

Mort de Lahoucine : Deux ans et toujours pas de changement !

La police a assassiné le fils du mineur !

Pour se souvenir et rendre hommage !

Pour exiger vérité et justice !

Pour obliger la juge à organiser une reconstitution !

Manifestons le 14 mars 2015 à 14h30 au départ de la rue Lassigny à Montigny-en-Gohelle* (Fosse 7)
Covoiturage depuis Lille : 13h15 devant l’Insoumise

DEUX ANS ET TOUJOURS PAS DE CHANGEMENT !
Le 28 mars 2013, à Montigny-en-Gohelle (62), Lahoucine Ait Omghar est tué dans sa rue de 5 balles par la police. C’est le troisième jeune de ce quartier abattu par des policiers. Comme d’habitude, les flics se cachent derrière la légitime défense et les médias salissent la mémoire des victimes, alors qu’une fois encore, un jeune issu d’un quartier populaire est assassiné. Comme toujours, les familles restent seules face au silence de la justice et de l’État.

Le jeudi 19 mars aura lieu une décision importante concernant le dossier de Lahoucine. En effet la juge d’instruction a refusé une reconstitution et veut clôturer le dossier, alors que dans presque tous les cas quand il y a homicide, il y a reconstitution.

Pourquoi ce refus ? Y a-t-il quelque chose à cacher ?

Pour soutenir la famille et pour montrer que nous exigeons la vérité sur la mort de Lahoucine, soyons nombreux et nombreuses !

Et n’oublions pas les autres tombés aussi sous les coups et les balles de la police :

Riad Hamlaoui (2000, Lille)

Hakim Djelassi (2009, Lille)

Ali Ziri (2009, Argentueil)

Wissam Al Yamni (2012, Clermont Ferrand)

Amine Bentounsi (2012, Noisy-le-Sec)

Rémi Fraisse (2014, Sivens)

Bertrand Nzohabonayo (2014, Joué-les-Tours)

Pour plus d’infos:

http://labrique.net/numeros/numero-35-avril-mai-2013/article/la-p…

https://linsoumiselille.wordpress.com/2013/06/15/rencontrediscuss…

Source : https://luttennord.wordpress.com/2015/03/09/mort-de-lahoucine-deux-ans-et-toujours-pas-de-changement/

Souffrance

Texte de Yamina Mahdi, mère de Youcef Mahdi
Voici l’histoire malheureuse et tragique de la mort de mon fils, Mahdi Youcef.
Ce jour du 5 juin 2012, mon fils cadet m’appelle sur mon téléphone pour me dire ‘Maman j’ai pas pu le sauver!’
À ce moment-là, choquée et paniquée, je suis sortie en courant pour trouvez une personne qui pourrait m’accompagner au bord de Seine.
Tout a commencé par un simple contrôle de police qui a dérivé, la police a menacé mon fils de garde-à-vue. Celui-ci a totalement paniqué et a pris la fuite de peur que la police applique ces menaces, toujours très insistantes sur sa personne en particulier.
De là, il a sauté dans la Seine par défaut d’autre chemin. Youcef pensait réussir à traverser la Seine sans problème car c’est un bon nageur. Il a commencé à nager, mais très vite, il s’est fatigué, avant même d’arriver au milieu de la Seine.
Youcef a appelé à l’aide en criant très fort ‘Aidez moi !!!!’ et tout de suite après, sans hésiter, son petit frère de 19 ans a sauté pour le secourir, mais sans succès.
Les policiers qui étaient présents pendant les faits n’ont pas réagi. Pendant que mon fils se noyait, les policiers lui ont dit : ‘Tu fais plus le malin maintenant !!!’ Alors que Youcef demandait de l’aide, les policiers s’en réjouissaient.
De plus, ils n’ont pas immédiatement appelé les secours, ils ont attendu plus d’une heure avant de réagir et enfin appeler le Samu. Malheureusement, il était trop tard, Youcef était resté plus d’une heure dans l’eau.
Alors dites-moi, où est la justice qui doit nous protéger quand on est en danger ?
Mon fils n’avait que 23 ans, il venait juste d’avoir un petit bébé.
Nos enfants ne sont pas en sécurité avec cette justice !
Moi et mes enfants, nous sommes brisés à jamais !