Marche Action 4 et 5 juin

Quartier populaires#Nuit debout Convergence des luttes !

Nous,#Nuit Debout et Habitant-e-s des Quartiers populaires appelons à une Marche Action dans les Quartiers populaires

Venez nombreux !

Départ Samedi 4 juin Rdv à 17h République – Paris Action Dim. 5 juin 10h à Porte des Lilas,avec HK

Un vent de contestation souffle aujourd’hui sur la France !

Un vent porteur d’idées nouvelles, solidaires et fraternelles. La convergence des luttes s’opère, chaque jour, un peu plus, sous nos yeux, et #Nuit Debout en est un des plus beaux symboles.

Un mouvement aux mille visages, inédit et déstabilisant pour les soutien d’un système déshumanisé et déshumanisant, inégalitaire.

Nous, habitants des quartiers populaires, nous en avons assez du bla bla !

Pour nous aussi, dans nos villes et nos quartiers, la lutte se mène chaque jour sur le terrain, quand il s’agit de porter solidarité à des familles expulsées de leur logement ou menacées.

Pour résister à la spéculation immobilière, aux violences policières,

au racisme, au sexisme, à la pauvreté, à toutes les formes de discrimination.

Au nom de nos valeurs communes, nous nous mobilisons pour soutenir la lutte des ouvrier-e-s contre la casse de leur outil de travail et des acquis sociaux, des paysan-e-s faisant face à des projets industriels illégitimes, des précaires de plus en plus précaires, des sans papiers, des réfugiés, des mal logés, des femmes…

Mais aussi,nous sommes aux côtés des infirmier-e-s, des enseignant-e-s, des postier-e-s,des cheminot-e-s, des routier-e-s et plus largement de ceux et celles qui voient chaque jour les libertés fondamentales, les droits, la protection sociale ou les services publics attaqués et mis en cause.

Notre idée reste toujours la même ! Soutenons nous les uns les autres !

Mobilisons nous les uns pour les autres ! Veillons les uns sur les autres, contre cette oppression écrasante que nous imposent les plus riches, les banques, les spéculateurs, les faiseurs de guerre, de répression, d’inégalités sociale, d’injustices.

Nous, #Nuit debout et Habitant-e-s des Quartiers populaires, nous sommes en lutte depuis longtemps !

Nous ne sommes pas en reste !

Aujourd’hui, nous vous appelons à marcher, tous ensemble, à déboucher sur des actions concrètes et emporter des victoires !

Départ Samedi 4 juin Rdv à 17h République – Paris

Pour nous rendre aux amandiers dans le 20e et soutenir le Comité vérité et

justice pour Lamine Dieng, puis nous irons aux Lilas pour la lutte des salariés

d’une blanchisserie

Action Dim. 5 juin 10h à Porte des Lilas,

avec HK

Pour aller rencontrer dans le quartier des Fougères les travailleur-se-s du

nettoyage dans les HLM en lutte durant 4 mois soutenus par les locataires de

Pour rejoindre les habitants de la cité Gagarine, à Romainville, en lutte contre

les expulsions, la démolition de leur école et de leur quartier :

Nous restons ouvert pour les étapes qui se trouveront sur notre parcours

Luttons, debout, tous ensemble, on ne lâche rien!

1er signataires : Comité DAL SPOUTNIK Gagarine, com Banlieue Debout/Quartiers

populaires Debout, Ciné-lutte, DAL, HK et les Saltimbanks, Collectif Justice et vérité

pour Ali Ziri, Collectif Urgence notre police assassine, UJFP, Emancipation tendance

intersyndicale, Droits devant !, Revue Vacarme, Comité de soutien des grévistes du

Contact.marche.clnd@riseup.net

Prochains rdvs de soutien a des proches de victimes de la police à paris et ailleurs :

5 juin : Concert de soutien à la famille de Morad Touat à Marseille.

Repas sur place à prix libre dès 19h. Salle « Dar La Mifa » au 127 rue d’Aubagne.
Concerts à prix libre dès 21h.

A paris, projection « Qui est Lamine Dieng »- par le Collectif Faty Koumba à la Maison des associations-1-3 rue Frederick lemaitre- m°Jourdain- de 18h à 22h- entrée libre-

Vendredi 12 juin à partir de 20 h 30 : 6ème anniversaire de la mort d’Ali Ziri : Rassemblement Esplanade Europe, sur la Dalle,
à côté de la gare du Val d’Argenteuil

20 Juin : Commémoration Lamine Dieng-8 ans déjà/ RDV à partir de 14h au 58 rue des Amandiers- Paris 20e- M°père Lachaise

11 Juillet: Journée- concert de soutien aux prisonniers de villiers-le bel et à des familles de victimes de crimes policiers- à la parole errante ( montreuil )

CONTACT POUR TENIR AU COURANT D’AUTRES MOBILISATIONS ou pour recevoir des infos:

soutien-contre-les-crimes-policiers@googlegroups.com

 

rdvviolencespomaijuin

 

 

11009119_1589734337976066_4919273774327353859_n

 

 

SOYONS NOMBREUX !! et faites tourner l’info!

7 ANS APRES LA MORT DE LAMINE DIENG

A Paris 20e en Juin 2007 Lamine Dieng est interpellé violemment et meurt dans un fourgon de police.
Les policiers ont pratiqués sur Lamine une clés d’étrangement qui lui fut fatale mais malgré les nombreuses preuves contre les policiers, la justice 7 ans après vient d’envoyer une notification de non lieu à la famille Dieng.

7 ans après soyons nombreux pour soutenir la famille et dire que nous n’acceptons pas le « verdict » de la justice

COMMEMORATION DE LAMINE DIENG : rdv le SAMEDI 21 JUIN 14H30 au départ du 58 rue des amandiers, 75020 paris, M° père lachaise ( L.2) ou Gambetta ( L.3/ sortie place martin nadaud )

https://www.facebook.com/collectif.laminedieng

Pas de justice en France pour les victimes de violences policières, l’impunité délivre un permis de tuer aux policiers meurtriers.
Merci la République bananière de nier notre droit a la vie et de nous priver de notre droit à la justice.

Communiqué de presse « URGENCE NOTRE POLICE ASSASSINE »

À l’issue du délibéré du procès pour diffamation contre la police

Amal Bentounsi, Farid El Yamni et Hamid Aït Omghar tiendront une conférence de
presse mercredi 28 mai à 9h15

Au Tribunal de Grande Instance de Paris

Poursuivie par le Ministère de l’Intérieur pour une vidéo dénonçant l’impunité
entourant les crimes policiers, Amal Bentounsi saura si elle est condamnée
mercredi 28 mai à 9h00, à la 17ème chambre correctionnelle de Paris.

Quel que soit le verdict, l’accusée compte solliciter Christiane Taubira, aux
côtés de Hamid Aït Omghar et Farid El Yamni, qui ont, comme elle, perdu leurs
frères au cours d’une interpellation policière. Pour elle, « chaque année, il
y a trop de morts, trop d’enquêtes qui se soldent par un non-lieu au bout de 7
ou 8 ans de procédure incomplète, comme celle de Lamine Dieng samedi dernier.
Il est temps que des mesures sérieuses soient prises. Aujourd’hui c’est nous,
mais cette tragédie peut toucher n’importe quelle famille demain.

Suite à la mort de son frère d’une balle dans le dos le 21 avril 2012, Amal
Bentounsi avait diffusé la vidéo sur son site « Urgence Notre Police Assassine
», qui recense les cas de morts dans le cadre d’interventions policières ces
dernières années. Si Manuel Valls, alors Ministre de l’Intérieur, avait décidé
de la poursuivre pour diffamation, la Procureure Aurore Chauvelot a elle
demandé la relaxe le 7 avril dernier, au cours du procès d’Amal Bentounsi.
Cette dernière avait fait témoigner d’autres familles de victimes, le
chercheur Mathieu Rigouste, et la porte parole du Collectif Stop le contrôle
au Faciès Sihame Assbague pour tenter de démontrer que son cri de douleur est
basé sur des faits réels et elle n’est pas une volonté de nuire, il rejoint le
signal d’alarme tiré par de nombreux chercheurs, magistrats, ONGs et anciens
Ministres avant elle.

À une semaine de son procès, Farid El Yamni lançait une pétition sur la
plateforme Change.org s’adressant au Ministère de l’Intérieur. Exigeant
l’abandon des poursuites contres Amal Bentounsi, avait recueilli plus de 7000
signatures.

urgence-notre-police-assassine.fr/