PERMIS DE TUER- Collectif Angles Morts

INTRODUCTION

En France, les violences et les crimes policiers rythment la vie des bidonvilles et des quartiers populaires depuis des dizaines d’années. Avec plus de dix morts connus par an, leur actualité demeure brûlante. Donner un chiffre exact s’avère difficile, mais nous savons que plusieurs centaines de morts ont été recensées au cours des trente dernières années1.

Permis de tuer rassemble six histoires de luttes récentes pour établir la vérité et obtenir justice. Au fil des entretiens menés par le collectif Angles Morts, on lit la parole des proches de personnes mortes entre les mains de la police républicaine. Ces parents, ces frères et soeurs, ces amis, confrontés au mur de silence étatique et à la souffrance, ont la force de s’exprimer et le courage de se mobiliser.

Dans cet extrait de l’entretien réalisé le 24 février dernier et publié in extenso dans Permis de tuer, Ramata Dieng s’exprime sur la mort de Lamine Dieng, son frère, étouffé à Paris le 17 juin 2007 dans un fourgon de police. Après sept ans d’attente, le juge d’instruction a rendu un non-lieu le 24 mai 2014. Son histoire et son expérience sont essentielles pour comprendre les violences institutionnelles auxquelles sont confrontées les familles dans de pareilles situations. Ramata Dieng tire les leçons de sept ans d’activisme pour faire connaître les conditions de la mort de son frère et pour créer le réseau de familles Vies volées, initiateur des marches nationales contre les crimes policiers de ces dernières années.

Plus sur : http://jefklak.org/?p=857
*A LIRE ET A DIFFUSER !! *

« Permis de tuer » c’est le seul livre récent qui parle des crimes policiers commis par la police en France. Il a été le travail d’un collectif ( Angles Morts ) qui s’intéresse aux questions de justice et de police; qui traite des crimes racistes et du colonialisme.

Ils retracent dans ce livre  les témoignages de familles ayant perdu un proche à cause de la police. Ils retracent les questionnements et les combats des familles de victimes.

Le collectif Angles Morts organise aussi des actions concrète de soutien aux familles de victimes : ils mènent des contre-enquête, écrivent des articles avec les familles, des récits sur des procès qu’ils suivent.

Aussi ils organisent régulièrement des concerts, rencontre pour donner de la visibilité à ces histoires et soutenir les familles de victimes.

( site du collectif en cours de construction )

FB : https://fr-fr.facebook.com/collectif.anglesmorts/

* Plus d’infos sur le livre : http://www.syllepse.net/lng_FR_srub_25_iprod_611-permis-de-tuer.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>